Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cure détox

En médecine chinoise, le mois de novembre est considéré comme le creux de l’hiver ; les nuits sont plus longues, la luminosité est au plus bas, tout comme notre moral. Et si comme moi vous compensez le manque de soleil par des tartines de Nutella, vous sentez votre silhouette s’alourdir aussi vite que le pot (de Nutella) se vide. C’est peut-être le moment de faire une cure détox, pour un petit ménage d’automne qui purifiera et redonnera de l’énergie à votre organisme et votre esprit.

Détox : kezako ?

Si votre moral est en berne, si vous tombez malade plus souvent que de coutume, si votre teint est brouillé, vos cheveux ternes et vos cernes marquées, c’est peut-être signe que votre corps n’arrive plus à faire le propre tout seul et croule sous les toxines. Ces toxines sont fabriquées par l’organisme lui-même, notamment lors de la digestion, ou infligées par l’environnement (tabac, médicaments, produits chimiques dans les aliments, pollution de l’air…). Lorsqu’elles sont présentes en trop grande quantité, les toxines affaiblissent l’organisme, qui n’arrive plus à s’en débarrasser : les cellules sont moins bien alimentées et l’organisme a plus de difficultés à assurer son bon fonctionnement.

Quand faire une détox ?

Avant toute chose, une cure détox peut être fatigante, car elle implique des changements que le corps supportera plus ou moins bien (étourdissements, maux de tête et… faim !). Privilégiez le week-end ou les vacances.

La cure détox est bienvenue aux débuts de chaque saison, périodes où le corps a du mal à s’adapter aux changements de température et de rythme – alors aidez-le en le déchargeant de ses toxines. La période la plus conseillée reste celle de l’après-fêtes de fin d’année, pour revivifier le corps après les excès.

Certains signes physiques (fatigue, troubles du sommeil, problèmes de peau, yeux gonflés et cernés, cheveux ternes ou gras, difficultés digestives, migraines, suées nocturnes, mauvaise haleine) ou psychologiques (anxiété, déprime ou stress aigu) peuvent indiquer la nécessité d’une cure détox.

Attention, la détox est totalement déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes et réservée aux personnes adultes en bonne santé.

B.A.-BA de la détox

Il n’y a pas une mais plusieurs cures détox (monodiète, végétarienne, bouillon de légumes), et ce sera à vous de choisir celle qui vous correspond. Toutes les cures reposent sur le même principe : une hygiène de vie purifiée !

● la durée de la cure doit être limitée dans le temps (2 à 3 jours) ;

● le repos et la relaxation aident le corps à éliminer en toute sérénité ;

● l’air pur de la campagne ou de la mer stimule les échanges dans l’organisme ;

● la consommation énergétique doit être diminuée par rapport à la consommation habituelle ;

● les éléments producteurs de toxines (alcool, café, tabac, sucre, viande, graisse) doivent être supprimés de l’alimentation ;

● les aliments consommés doivent être sains et naturels, donc de préférence bio.

● le drainage est favorisé en buvant beaucoup d’eau et de thé ;

● la sudation permet l’élimination encore plus rapide des toxines (hammam, sauna, pratique d’une activité physique

● les massages ou drainages lymphatiques permettent d’évacuer les déchets cellulaires.

Détox régime ?

Une perte de poids est souvent constatée après une cure détox, mais l’amincissement n’est pas l’objectif initial : si vous vous lancez dans une cure détox, c’est que vous voulez dépolluer votre organisme pour lui faire du bien. Mais rien ne vous empêche d’utiliser la cure comme un déclencheur pour reprendre une alimentation saine et équilibrée.

Les partenaires détox

Certains aliments vous veulent du bien et aident votre corps à éliminer les toxines. Voici donc la (courte) liste des produits que vous pouvez consommer pendant votre cure détox.

● L’eau : elle transporte les déchets produits lors du métabolisme hors du corps.

● Les fruits et légumes : très faiblement énergétiques, ils sont riches en vitamines, minéraux et fibres, et regorgent d’eau. Pour aider les reins à éliminer, consommez du concombre, du céleri, des asperges, des agrumes et des fruits rouges. Pour favoriser le transit intestinal, consommez des poireaux, des prunes et pruneaux, des figues et des pommes. Privilégiez des produits issus de l’agriculture biologiques pour éviter d’absorber des substances néfastes pour l’organisme (résidus de produits chimiques, additifs et colorants…).

● Les herbes aromatiques : elles ont des vertus drainantes et purifiantes.

● Le thé : c’est votre allié détox, car il possède des effets diurétiques et anti-oxydants.

Les interdits de la détox

Pour libérer votre organisme des toxines, voici les aliments à laisser au placard pendant la cure :

● sucres raffinés (bonbons, confiture, soda).

● graisses et aliments d’origine animale.

● tabac : la cigarette et les réactions chimiques de la combustion produisent des gaz et particules nocifs.

● alcool : il perturbe la digestion, surcharge le foie et provoque des dégâts irréversibles sur l’ensemble de nos cellules.

● café : il augmente le rythme cardiaque et fait grimper la tension artérielle, ce qui engendre la production de toxines par l’organisme lui-même, que le corps a ensuite du mal à évacuer.

● plats préparés : ils sont bourrés d’additifs, colorants, conservateurs et sels qui encrassent le corps.

Voilà, vous êtes prêtes à vous lancer dans la grande aventure détox !

C. T.

Crédit photo : Vladislav Nosick

Cure détox
Tag(s) : #Minceur et régimes, #Nutrition beauté

Partager cet article

Repost 0