Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antioxydants pour une jeunesse préservée

Pourquoi les antioxydants sont-ils nécessaires à la jeunesse de nos cellules ? Comment apporter ces précieux alliés de notre jeunesse à notre organisme ?

Qu’est-ce que les antioxydants ?

Le terme "antioxydants" regroupe des molécules synthétisées par le corps, des vitamines et différentes substances alimentaires. Les vitamines, les caroténoïdes, les flavonoïdes et le sélénium sont les antioxydants les plus connus et les plus utilisés par les laboratoires cosmétiques.

Le rôle des antioxydants

Les antioxydants sont des molécules qui neutralisent ou du moins réduisent les dégâts causés par les radicaux libres dans l’organisme, et plus particulièrement bloquent l’effet de chaîne d’oxydation des cellules (voir l’article Radicaux libres et vieillissement cellulaire). C’est ainsi qu’ils interviennent dans la lutte antirides.

Sources d’antioxydants

Il existe deux familles d'antioxydants : ceux qui sont fabriqués par l'organisme, et ceux qui sont apportés par l'alimentation. Les plus connus sont les vitamines A, C et E, que l’on trouve généralement dans une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes frais (voir l’article Nutrition antirides). Certains oligo-éléments comme le sélénium possèdent également des propriétés antioxydantes. Actuellement, l’acide alpha-lipoïque est considéré comme l’un des antioxydants les plus puissants au monde (voir ci-dessous).

Un antioxydant magique : l’acide alpha lipoïque

L’acide alpha lipoïque (AAL) est en passe de devenir la star des antioxydants. C’est un acide soufré qui est naturellement synthétisé en petite quantité par l'organisme jusqu’à l’âge d’environ 40 ans. Il protège très efficacement les cellules contre les effets oxydants des radicaux libres ; parallèlement, il active la régénération cellulaire. Hydro- et lipo-soluble, l'acide alpha lipoïque est efficace dans les parties organiques aussi bien aqueuses que lipidiques, c’est-à-dire dans pratiquement tout le corps. Cet acide se trouve en petites quantités dans les viandes rouges, les abats, les brocolis et la levure de bière.

C. T.

Crédit photo : Michael Schiebel

Tag(s) : #Dossier anti-rides

Partager cet article

Repost 0