Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

English version below

L'acné n'est pas une fatalité / Acne is Not Inevitable

Qu'on ait 12, 25 ou 35 ans, les hormones peuvent nous jouer l'un des plus méchants tours qu'elles connaissent : l'acné. Heureusement, votre entourage est sympa et fait semblant de ne rien voir : "De l’acné, où ça ? Ce petit bouton, là ? Boooh tu te fais une montagne de rien, il faut un microscope pour le voir". A part larmoyer chez le dermato et prendre, changer ou arrêter la pilule, que peut-on faire ? Petit plan d’attaque stratégique pour écrabouiller vos problèmes d’acné.

Mais pourquoi ?

Il y a mille "parce que", et seul votre dermatologue pourra (peut-être) vous dire quel est le votre. De façon générale, voici les quelques facteurs-risques à fuir comme la peste : le tabac, le soleil, les cheveux qui frottent le visage, les oreillers et les draps sales, les produits cosmétiques trop gras ou au contraire trop décapants, les mains qui gratouillent et triturent les boutons, et les allergènes (les poils de chat, les fraises ou le pollen, par exemple).

La bonne alimentation

Depuis des années, les médecins se contredisent sur les effets de l'alimentation sur l'acné. Selon moi - et selon certaines études scientifiques - l'alimentation a un effet sur la qualité de la peau.

Voici mon expérience : il y a 18 mois, à la suite d'un arrêt de pilule, j'ai été concernée par des problèmes d'acné. J'ai donc repris la pilule, mais sans résultat, l'acné ne partait pas. J'ai demandé conseil à mon dermatologue, qui m'a prescrit un traitement antibiotique sur trois mois. J'ai scrupuleusement pris mes comprimés tous les jours, sans résultat. J'ai également testé les comprimés de zinc, les crèmes décapantes, etc. Rien n'était efficace. J'ai alors expérimenté plusieurs modifications progressives dans mon alimentation.

- Arrêter le café : dès le troisième jour sans consommer de café, j'ai constaté une diminution de la rougeur des boutons, mais pas de leur nombre. Je suis donc passée à la phase 2 : arrêter le sucre.

- Arrêter les sucres ajoutés : bonne nouvelle (ou mauvaise, c'est selon) : arrêter le sucre, c'est magique : l'acné fond comme neige au soleil.

Pourquoi ? Parce que la consommation de sucre fait grimper le taux d'insuline, ce qui provoque une inflammation au niveau de la peau, et participe au développement de l'acné.

Qu'est-ce que les sucres ajoutés ? Ce sont tous les sucres non naturels : le sucre blanc, le sucre roux, le miel, le sirop d'agave, mais aussi des ingrédients plus sournois tels que la dextrine (de maïs, de blé, etc.), le malt et l'amidon modifié, que l'on trouve dans tous les produits transformés. Concrètement : exit le jambon, les charcuteries, le surimi, les biscottes, le pain de mie, les plats préparés, les sauces, et tant d'autres produits encore. Lisez les étiquettes.

Mais alors, on ne peut plus manger de sucre ? Si si, on peut continuer à se régaler avec les fruits, qui sont gorgés de vitamines et excellents pour la peau. Une vraie bonne nouvelle : il existe des gammes de produits "sans sucres ajoutés", pour soulager vos envies de biscuits.

Les autres avantages du régime sans sucre : après un premier mois de fatigue intellectuelle et quelques coups de pompe, le corps retrouve son vrai rythme et apprend à se passer des sucres ajoutés dont il était drogué jusqu'alors - il est démontré que le sucre rend le corps aussi dépendant que les drogues dures. Eliminer les sucres ajoutés de son alimentation fait perdre quelques kilos, même si ce n'est pas l'objectif initial. La vie sans sucre ajouté, c'est aussi une bonne humeur inébranlable et un niveau de stress inexistant.

- Arrêter les produits laitiers : ma peau était déjà chouette à ce stade, mais je suis tombée sur une vidéo expliquant que les hormones et antibiotiques que l'on donne aux vaches, brebis ou chèvres passent dans les produits laitiers, et donc dans notre corps, et que cela peut créer des réaction inflammatoires cutanées. Alors j'ai pris mon courage à deux mains, et j'ai décidé de tenter l'expérience d'une vie sans produits laitiers. C'était vraiment à contrecoeur, car je rafole des yaourts et de la mozzarella. Les résultats ? Indéniables. Ma peau n'a plus aucun bouton. Aucun bouton. AUCUN BOUTON. Et ce, après trois semaines sans laitages.

Produits au lait végétal : on remplace le lait de vache par du lait d'épeautre, d'avoine ou d'amande, et les yaourts traditionnels par des yaourts au soja.

Conclusion : "En résumé, si on veut une belle peau, on ne mange plus rien", allez-vous me dire. Je dirais plutôt : si on veut une belle peau, il faut manger ce qui la rend belle. Des fruits, des légumes, des noix, des fruits de mer, du poisson, des légumineuses, du thé vert... La liste semble courte, mais la quantité d'associations et de recettes gourmandes est infinie.

Les bons gestes

● Nettoyer : oubliez les produits moussants qui impliquent un rinçage, car l'eau du robinet est trop décapante et aggrave les irritations cutanées. Optez pour une eau miscellaire. Une astuce que j'ai découverte par hasard et que j'utilise quotidiennement : après le démaquillage à l'eau miscellaire, je passe un coton imbibé d'eau minérale naturellement gazeuse. C'est magique ! Vous pouvez nettoyer votre visage avec une infusion de bardane et de pensée sauvage, ou de thym ou de lavande. Vous pouvez effectuer un bain de vapeur facial avec quelques gouttes de citron (voir l’article Bains de vapeur maison).

● Resserrer les pores : avec un glaçon, du jus de concombre ou de l’eau de rose.

● Hydrater : avec une crème qui stimule l’hydratation de la peau. Mon chouchou : la Crème régulatrice de la marque Placentor, à base de zinc et d’extraits de cannelle et d’iris. Elle régule et matifie la peau tout en l’hydratant durablement ; exit les boutons, les points noirs et les cicatrices !

● Protéger du soleil : en été on se sent belle, la peau est bronzée, les boutons disparaissent. Attention au retour de bâton à la rentrée. Protégez votre peau au maximum, avec une crème indice 50, qui n’empêche pas de bronzer, non, mais qui limite le retour de l’acné après l’exposition.

● Nourrir : si vous avez la chance de vous rendre à la plage, remplissez une bouteille (en verre, surtout pas en plastique) d'eau de mer. Un coton d'eau de mer appliqué sur la peau la nourrit d'oligo-éléments et diminue les inflammations cutanées en favorisant la cicatrisation.

Les bons masques

● Masque à l’argile verte : permet d’éliminer les bactéries et toxines qui menacent l’épiderme, d’absorber le sébum en excès et de resserrer les pores. L’argile verte contient de nombreux minéraux et oligo-éléments : fer, calcium, cobalt, zinc et sélénium. Elle adoucit et cicatrise la peau. Pour un masque anti-acné, mélangez une cuillère à soupe d’argile verte avec une cuillère à soupe d’eau chaude jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Appliquez sur le visage (en évitant le contour des yeux) pendant 15 minutes ; si l’argile sèche, humidifiez-la en vaporisant de l’eau thermale ou de l’eau de rose. Rincez à l’eau tiède.

● Masque au miel et à la cannelle : mélangez une cuillère à soupe de miel avec une pincée de cannelle en poudre et appliquez sur votre visage, de préférence pendant la nuit.

Les bons oligo-éléments

● Zinc : anti-microbien et anti-inflammatoire, cicatrisant et régénérant, il protège des infections responsables de l’acné mieux qu’un antibiotique. On le trouve à foison dans les fruits de mer (surtout les huîtres), le poisson, le bœuf, le foie de veau, les noisettes, les épinards, le jaune d’œuf et le soja. Si besoin, votre dermatologue pourra vous conseiller une cure de zinc (Rubozinc, par exemple), mais ne vous lancez pas sans avis médical car mal dosée, la prise de zinc peut entraîner, entre autres, des troubles gastriques.

● Sélénium : les personnes qui ont de graves problèmes d’acné ont souvent une carence en sélénium. Le sélénium stimule les défenses immunitaires de l’organisme. On trouve le sélénium dans le poisson (surtout le thon), le crabe, la viande, les œufs, les haricots rouges, les noix et les céréales. Les premiers effets visibles d’une cure de sélénium apparaissent au bout de trois mois ; c’est donc un traitement de longue haleine. Attention, il ne faut pas dépasser 400 milligrammes par jour (risques d’effets secondaires).

Ruez-vous sur les acides gras essentiels :

● Oméga 3 : vous les trouverez dans les poissons gras, l’huile de colza, les noix et l’huile de noix, l’huile pressée à froid de graines de lin et les légumes verts. Une carence en oméga 3 peut se traduire, entre autres, par une peau sèche.

● Oméga 6 : on la trouve dans l’huile de pépins de raisins, l’huile de noix, l’huile de tournesol, l’huile d’onagre, l’huile de bourrache et les huiles de poissons.

Pour résumer, n’hésitez plus à assaisonner vos salades !

Les bonnes plantes

● Aloe vera : c’est un allié de choix, qui participe en plus à la cicatrisation de l’épiderme. C’est le gel contenu dans la plante qui est utilisé. Il contient du zinc, du potassium, du calcium, du phosphore, du cuivre, du fer, des acides gras et des vitamines A et E, qui lui confèrent, outre un fort pouvoir hydratant et nourrissant, des vertus médicinales et anti-inflammatoires. Vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera en usage externe directement sur la peau ; il stimule le renouvellement cellulaire et protège le pH de la peau. Le gel d’aloe vera s’utilise également en usage interne, à raison de 2 cuillères à soupe par jour.

● Extrait de pépins de pamplemousse : anti-microbien et désinfectant, il s’applique directement sur la peau matin et soir sur les zones concernées. Vous pouvez aussi le mélanger à votre crème de nuit et l’appliquer sur l’ensemble du visage. Radical contre l’acné, les cernes et le teint terne (testé et approuvé par Secrets de Beautés !).

● Bardane : cette plante est efficace contre les problèmes de peau ; c’est un anti-inflammatoire et un antibiotique naturel, aux propriétés anti-oxydantes. Pourquoi s’en priver ? La bardane est plus efficace en usage interne : infusez une cuillère à soupe de racine sèche dans un demi-litre d’eau, trois fois par jour. Il existe également des gélules de bardane. Un traitement à la bardane contre l’acné est à suivre pendant plusieurs mois.

● Citron : son acidité purifie et désinfecte la peau des boutons et de l’excès de sébum. Un geste simple SOS boutons et points noirs : posez une tranche de citron (bio, évidemment) sur le bouton ou les zones grasses et laissez agir quelques minutes ou mieux, le soir avant de se coucher. Votre peau est désinfectée, les pores sont resserrés, les boutons asséchés, les cicatrices lissées.

La bardane, le cassis et la pensée sauvage, pris sous forme de compléments alimentaires, sont également efficaces dans la lutte contre l’acné.

C. T.
L'acné n'est pas une fatalité / Acne is Not Inevitable

Acne is Not Inevitable

Whether you are 12, 25 or 30 years old, hormones can play one of its most wicked tricks: Acne. Apart from seeing a dermatologist (who you HAVE to see) or change pill (women’s trick only, sorry guys), what can be done? Here are some strategic plans to squash your acne problems!

Why? Why? Why?

There are a hundreds of ‘because’, and with some luck your dermatologist will be able to answer that question –or maybe not; anyway, you need to go and see him.

Here are a few acne-hazards which you should avoid like the plague:

- tobacco (you should quit anyway),

- sun (that is, sun exposure without the right protection: SPF 50, which does not prevent tan but limits after-exposure acne)

- hair rubbing the face (even if shampooed every day)

- ‘dirty’ pillows or sheets

- too fat or abrasive cosmetics

- scratching hands

- allergens (cat hair or pollen, for example).

Fortunately, most of the time your relatives are nice and pretend not seeing anything “What acne are you talking about? This little spot here? You need a microscope to see it!”

The Anti-Acne Basics

● Clean your face, ideally with an infusion of burdock and wild pansy, or thyme or lavender. You can perform a facial steam bath with a few drops of lemon juice (see article Home-Made Steam Baths).

● Tighten pores with ice, cucumber juice or rose water.

● Moisturize with a cream that boosts skin hydration. My favorite: Crème régulatrice, Placentor brand; it contains zinc, cinnamon extracts and iris. It regulates and controls sebum production. Say goodbye to pimples, blackheads and scars!

The Anti-Acne Masks

● Green Clay Mask: This mask helps eliminating bacteria and toxins that threaten the epidermis, absorbs excess sebum and tightens pores. Green clay contains many minerals and trace elements: iron, calcium, cobalt, zinc and selenium. It softens and heals the skin. Mix 1 tbsp of green clay with 1 tbsp of hot water until you get a smooth paste. Apply on your face (avoiding the eyes area) and leave on for 15 minutes; if the clay dries, moisten it by spraying thermal or rose water. Rinse with warm water.

● Honey and cinnamon mask: Mix 1 tbsp of honey with a pinch of cinnamon powder and apply on your face, preferably overnight.

The Anti-Acne Nutrition

Throw yourself on essential fatty acids:

● Omega 3: you will find it in oily fishes, canola oil, walnuts and walnut oil, cold-pressed flax seeds oil, green vegetables.

● Omega 6: they are to be found in grape seeds oil, walnut oil, sunflower oil, borage oil and fish oils. To sum up, do not hesitate to dress your salads!

The Anti-Acne Trace Elements

● Zinc: It has anti-microbial, anti-inflammatory, healing and regenerative properties. Zinc prevents acne better than antibiotics. It is found in seafood (especially oysters), fish, beef, veal liver, hazelnuts, spinach, egg yolk and soybeans. If necessary, your dermatologist can prescribe zinc capsules, but don’t take it without any medical advice because a wrong dosage of the zinc intake can cause gastric disorders.

● Selenium: People who suffer from severe acne problems often show a selenium deficiency. Selenium boosts the immune system. It is to be found in fishes (especially tuna), crab, meat, eggs, red beans, walnuts and cereals. The first visible effects of a selenium treatment appear after three months. Be careful not to exceed 400 milligrams per day (risk of side effects).

The Anti-Acne Plants

● Aloe vera: It contains zinc, potassium, calcium, phosphorus, copper, iron, fatty acids and vitamins A and E. It has a strong moisturizing, nourishing and healing properties, along with medicinal and anti-inflammatory. You can use aloe vera gel for external use directly on the skin; it boosts cell renewal and protects the pH of the skin. The gel can also be swallowed –2 tablespoons per day.

● Grapefruit Seed Extract: Antimicrobial and disinfectant, you can applied it directly on the skin morning and evening. You can also mix it with your night cream and apply it on your face. It is dramatically efficient against acne, dark circles and dull skin (tested and approved by me!).

● Burdock: This plant is prevents skin problems; it is a natural anti-inflammatory, antibiotic and anti-oxidant. Don’t go without it! Burdock is more effective when infused: brew 1 tbsp of dried burdock roots in 1/2 liter of water, 3 times a day. For those who don’t have the cooking spirit, burdock capsules can be bought in drugstores or organic supermarkets. A burdock treatment is to be taken for several months.

● Lemon: The lemon’s acidity cleanses and disinfects the skin; it fights against pimples and sebum excess. Anti-pimples and blackheads gesture: put a slice of lemon (organic, of course) on the spot or oily area and leave on for a few minutes. Your skin is disinfected, pores are tightened, spots are dried, scars are blurred.

Dietary supplements like burdock, blackcurrant and viola tricolor can also be effective in your fight against acne.

C. T.

L'acné n'est pas une fatalité / Acne is Not Inevitable
Tag(s) : #Solutions beautés, #Secrets pour une belle peau, #Nutrition beauté

Partager cet article

Repost 0