Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Astuces pour éviter les fringales

Si comme moi vous travaillez assise derrière un bureau, il y a fatalement dans votre journée deux horaires particulièrement redoutables pour votre silhouette : 11 heures et 16 heures (voire 10h30 et 15h30 les mauvais jours). Dans ces moments-là, vous ne mourez pas autant de faim qu'après une journée de shopping effréné, mais vous avez envie de manger. Pourquoi ? Soit parce que votre taux d'insuline est au plus bas, ce qui déclenche une sensation de faim alors que votre estomac est loin d'avoir terminé son travail de digestion. Soit parce que votre concentration diminue, que vous avez besoin de faire une pause, et que vous avez envie d'un réconfort - que votre corps associe à l'absorption de nourriture. Voici quelques astuces pour limiter les fringales... et les compenser par autre chose !

IG attitude

IG signifie "indice glycémique", et si vous voulez diminuer vos envies de grignotages, il va d'abord falloir dompter votre IG. Ce qui signifie contrôler votre glycémie en la maintenant à un niveau constant, parce que dès qu'elle chute, la sensation de faim se déclenche. Et pour ça, il faut adopter des règles alimentaires simples : remplacer tous les féculents "blancs" par des féculents "complets". Exit le pain blanc, le riz blanc et les pâtes blanches ; vive le pain complet, le riz complet et les pâtes complètes ! Idem pour les pommes de terre, remplacez-les par les patates douces.

Il est vrai que ces aliments sont un peu plus chers, mais songez aux économies réalisées si vous réduisez votre consommation de biscuits.
Pour que ça marche, il suffit de privilégier des aliments à faible IG pour que vos envie de sucre diminuent considérablement. Pour ma part, je m'efforce la plupart du temps d'avoir la IG attitude depuis deux ans déjà ; mes envies ont changé, je n'apprécie plus autant le sucre et préfère les saveurs acides ou salées. Alors essayez !

Petit-déjeuner anti-fringale

Pour ne pas vous ruer sur le distributeur à calories à 11 heures, un bon petit-déjeuner est la clé. Optez pour des céréales au blé complet ou du pain (complet, aux céréales, au son, au seigle...) avec du fromage plutôt que de la confiture. Pour celles qui ont l'âme allemande, n'hésitez pas à ajouter une tranche de jambon ou un oeuf pour l'apport en protéines, qui vous calera le ventre jusqu'à midi.

Limiter les excès au déjeuner

Si vous devez manger au restaurant et que rien ne vous tente sauf l'entrecôte-frites, commandez une salade pour accompagner celle-ci, afin de diminuer le fort indice glycémique de l'association boeuf-pommes de terre qui risque réveiller votre appétit en plein milieu de l'après-midi. Évitez les féculents non complets, les pizzas, tartes et quiches (à cause de la farine blanche), les carottes cuites, les betteraves, les desserts contenant des sucres ajoutés - c'est-à-dire presque tous les desserts, en fait. Si vous avez une pomme en dessert, accompagnez-la d'un yaourt nature, dont l'acidité va réduire l'IG du fruit. Préférez les bananes encore vertes aux bananes mûres. Et surtout, mangez lentement.

La fringale est là...

Ok, vous avez craqué pour le fondant au chocolat à midi, et à peine deux heures plus tard vous avez une envie inexplicable de banana split. Restez zen. D'abord, respirez profondément : de toute façon, il n'y a pas de banana split dans le distributeur à calories. Ensuite, buvez un grand verre d'eau. Voire un deuxième si le premier ne suffit pas.
La fringale est déclenchée par le cerveau ; il suffit d'occuper l'esprit à autre chose pour que celle-ci disparaisse après dix minutes. Faites une pause, levez-vous et allez discuter avec vos collègues (pas avec celles qui dévalisent le distributeur à calories, non, mais avec celles qui parlent de leur club de sport ou, à défaut, de leur cholestérol, ça peut motiver). Ou bien évadez-vous sur Internet, regardez le prix des billets d'avion pour les Maldives (la perspective du maillot de bain vous donne-t-elle toujours envie de grignoter ?) ou les soldes en ligne chez Mango (c'est honteux, mais dans certains magasins, les tailles 36 sont moins chères que les tailles 44).

La fringale ne passe pas...

On a beau faire des efforts, certaines fringales sont plus coriaces que d'autres. Soit vous résistez, soit vous cédez.
- Pour résister, tapez "cellulite" dans Google Images, ça vous coupera l'envie aussi sec.
- Si vous cédez, cédez intelligent ; ayez toujours des yaourts nature 0 % dans le frigo, et des biscuits aux céréales dans le tiroir (épeautre, blé complet, son, avoine...).
N'oubliez pas que la fringale est parfois une faim véritable, et que vous ne grossirez pas pour avoir mangé quand vous aviez faim. Toute la difficulté réside dans la distinction des sensations de faim et de fringale.

C. T.

Crédit photo : Anna Verdina

Astuces pour éviter les fringales
Tag(s) : #Solutions beautés, #Minceur et régimes, #Nutrition beauté

Partager cet article

Repost 0